Liberté de parole

Samedi, 13 Avril 2013 14:31 Self-help Paris
Imprimer

Les réunions se suivent et ne se ressenblent pas au Self-help Paris Bégaiement. Martin, l'animateur d'un soir, proposa de nous exprimer sur nos difficultés de paroles et également

sur notre vécu et notre expérience.

Devant les dix personnes présentent ce soir d'avril, chaque participant devait donner deux situations qui le mettait mal à l'aise et qu'il appréhendait.le plus. Le téléphone, les prises de parole en groupe, le regard des collégues sont celles qui ont été les plus citées ainsi que la peur d'être licencié à cause de son bégaiement.

Puis, il nous proposa de raconter nos pires souvenirs liés au bégaiement. La période scolaire avec l'obligation de s'exprimer devant les autres lors d'un exposé, le simple fait de devoir se présenter ou de devoir subir les moqueries sans pouvoir répondre ont été principalement citées.

Trois heures, durée trop courte, pour terminer le programme prévu par notre animateur d'un soir. Il nous restait encore plusieurs sujets, entre autres, une technique pour équilibrer le temps de parole de chacun, et pouvoir parler librement du bégaiement à certaines personnes.

Il est prévu de finir le sujet lors de la prochaine réunion du mercredi 24 avril 2013.